Grossesse – Le 1er Trimestre, celui où l’aventure commence

Maintenant que je suis officiellement en arrêt afin de couver tranquillement bébé avant son arrivé, j’ai enfin le temps de vous faire un petit article sur cette nouvelle grossesse.

Tout à commencé avant même de savoir qu’un futur petit bébé était en cours d’installation dans mon ventre. Le premier signe que j’ai eu se sont des saignement de nez. Chose qui m’arrive quasiment jamais, mais là en quelques semaines j’en avais eu plusieurs. Ce qui a d’ailleurs mis la puce à l’oreille de mon chéri avant même que j’y pense. Car c’est vrai que pendant ma première grossesse il m’était arrivé d’en avoir, mais à un stade plus avancé.

J’ai donc réalisé un test après 2/3 jours de retard sans trop y croire car j’ai déjà de base des cycles très long allant de 30 à 35 jours. Mais pourtant cette fois c’était bien positif!!!

C’ÉTAIT parti une seconde fois pour l’aventure de la grossesse.

Ce que je retiendrais ensuite de ce premier trimestre c’est surtout la grande fatigue. C’est dingue de ne rien faire de particulier mais de se sentir bonne à rien, une larve sur un canapé. Au point d’en inquiéter chéri qui avait peur que je reste comme ça tout le temps de ma grossesse, mais aussi ma fille qui me voyait beaucoup m’endormir sur le canapé le week-end. Elle m’a même demandé si je n’étais pas malade :(.

Je me souviens avoir été fatiguée en fin de journée et surtout avoir eu un sommeil très profond durant ma première grossesse, mais là c’était puissance 10 ! En plus de la fatigue je n’avais la motivation à rien (même pas celle de tricoter!!) et pourtant ce n’était pas du tout le moment de se reposer. En effet, j’avais un déménagement à préparer et toute une maison à trier et emballer! L’horreur ultime, heureusement j’ai pu compter sur un compagnon au top qui m’a beaucoup aidé.

Seconde chose que j’ai remarqué c’est mon manque d’appétit. Voir même mon impossibilité de manger quelque-chose à certains moments. Cela arrivait généralement le soir, une sensation de dégoût et de trop plein dans un estomac pourtant vide. Je pense que ça doit être ça qu’on appelle des nausées, mais un stade hyper light. Le seul dégoût que j’ai pu avoir a été pour les aliments préparés en persillade, sinon rien de particulier ni d’envies particulières non plus. Pour ma première grossesse j’avais aussi perdu l’appétit mais c’était tout. Là encore ce symptôme c’est décuplé par rapport à la première fois.

Très vite aussi j’ai constaté que mon transit était parti en vacances. Oui, la constipation fait bien parti de la grossesse et là encore de façon beaucoup plus forte que lors de ma première grossesse.

Enfin et chose nouvelle, les douleurs ligamentaires. Très vite, j’ai eu des tiraillements dans le bas ventre au point d’avoir besoin de me caler le ventre très vite avec un coussin durant la nuit.

D’après mon gynéco c’est normal, surtout pour une deuxième grossesse, car le ventre grossit beaucoup plus vite que la première fois et que les ligaments ont moins le temps de se préparer. Effectivement, très vite un petit ventre a commencé à pointer. Au début seulement remarquable par moi et le papa mais avant la fin de ce premier trimestre il était déjà bien visible pour mon entourage.

Voilà, ce premier trimestre s’est plutôt bien déroulé, avec les signes normaux qu’en effet quelque-chose se trame dans mon corps. En comparaison de ma première grossesse, je dirais juste que tous les symptômes étaient sensiblement les mêmes mais en puissance 10. Seul gros désagrément c’est qu’à la fin du premier trimestre, juste au moment où la fatigue commençait à moins se faire ressentir, j’ai contracté une bactérie. Un campylobacter, une bactérie qui à première vue fait plutôt penser à une bonne gastro. Mais étant donné ma situation j’ai insisté pour faire un examen et j’ai bien fait! C’est une bactérie qui se contracte essentiellement dans la viande de volaille mal cuite. Je n’ai rien trouvé sur le net expliquant que cela pouvait être dangereux pour le fœtus. A la suite des résultats, on m’a seulement rappelé pour me dire qu’il fallait que je suive un traitement d’antibiotique sur 4 jours. Bref cette foutue bactérie ne m’a quand même pas aidé à retrouver la forme et j’ai repris une bonne dose de fatigue.

J’ai terminé mon premier trimestre de grossesse sur un week-end marathon avec un déménagement mais aussi trois représentations de gala de dance. Autant dire que les congés étaient très attendus.

Je n’ai pas pris de poids durant ce premier trimestre mais on se doute bien pourquoi ;).

Je n’ai pas fait de photo. La superstition et la fragilité des premiers mois font que j’ai du mal à immortaliser cette période. Alors voici la première photo de ma grossesse, celle qui marque officiellement une grand changement à venir pour notre famille.

A très vite pour le deuxième trimestre

Publicités

Ce mois-ci il y a eu… 1/12

En ce premier mois de l’année 2017, chez les Minuscules il y a eu… 

 L’occasion de se réunir une dernière fois en famille le temps d’un grand goûter comme on les aime, un peu de cuisine pour les petits oiseaux du jardin, la fabrication de cartes de vœux homemade, des dimanches où la table basse du salon disparaît sous un énorme bazars, une avant première de dingue et la chance d’avoir pu rencontré cet acteur que j’admire tant, une nouvelle tenue qu’elle adore et beaucoup de tricot…. 

Tu es passé très vite mois de janvier, à peine le temps de se rendre compte que tu étais là, que tu es déjà reparti. 

Welcome février… Hâte de voir ce que tu nous réserve. En espérant que tu prendras un peu plus ton temps. 

Bracelets Mère/Fille pour la fête des mamans

Dans 1 semaine c’est ma 4 ème fête des mamans!!

QUOI DEJA!!!

Cette année j’avais envie de quelque chose pour nous, la mère et la fille. Quelque chose de durable et que l’on pourrait porter tous les jours.

J’ai craqué pour des petits bracelets tout simples en cordon, qui s’accorderaient facilement avec nos tenues de tous les jours. Ce que j’ai aimé particulièrement, c’est de pouvoir les personnaliser comme je le souhaitais (couleur du cordon et du médaillon et même la gravure sur le médaillon).

Un bracelet pour maman et un bracelet pour minuscule qui s’emboitent comme un puzzle.

Ils symbolisent parfaitement notre attachement, je les adore!!

image

image

 

 

 

 

 

 

 

La relation Mère / Fille, une des plus belle et peut-être aussi l’une des plus compliquée.

Pour le moment je profite à fond de cette relation complice et fusionnelle que j’ai avec ma Minuscule, car je sais qu’un jour l’adolescence viendra mettre son petit bazar là-dedans.

Un jour elle ne voudra plus faire « comme maman » et elle aura bien raison d’ailleurs. Mais pour le moment elle aime et elle a besoin de sentir que je l’aime, que je suis unique pour elle autant qu’elle est unique pour moi. On dit que c’est comme ça que les minuscules grandissent et deviennent des enfants de plus en plus autonomes et curieux du monde qui les entoure .

Je crois que son petit bracelet lui plait beaucoup, elle aime l’idée de se dire que SA maman a le même et puis je dois vous avouer que moi aussi!!

IMG_3852image

 

 

 

 

 

 

Je vous invite à jeter un oeil sur le site de Bijoux by Lola, en ce moment vous y trouverez toute une sélection spéciale Fête des Mères très sympa et personnalisable.  La livraison est rapide et les bijoux de qualité.

bijoux-by-lola-logo-1436444075.jpg

Bon dimanche et à très vite

Laurie